Phyllodiscus semoni

Anémone, massive, imitant coraux, bras charnus, pelotes de tentacules, disque oral cerclé de tentacule érigé la nuit
Phyllodiscus semoni

Espèce : Phyllodiscus semoni  (Kwietniewski, 1897) FR anémone nocturne, anémone mimique, anémone guêpe de feu, GB night anemone, wasp-sea anemone

Embranchement : Cnidaria  Classe : Anthozoa    Ordre : Actiniaria   Famille : Aliciidae

 

Cette anémone ne ressemble pas à une anémone, elle imite les coraux, les algues et d’autres objets présents dans l’environnement. Elle utilise le camouflage ou le mimétisme pour se fondre dans son environnement, tromper les proies potentielles et confondre les prédateurs.  Le jour le disque oral est rétracté. La nuit, elle se caractérise par sa forme particulière, massive et érigée, avec sa couronne de tentacules déployés. Elle dresse à partir du pied, large et lisse, une colonne entourée de bras charnus, ramifiées,  pourvus de vésicules venimeuses, nématocystes,  formant des pelotes. La partie supérieure de la colonne est lisse, courtes, blanc transparent, avec  quelques nématocystes. La colonne se termine par le disque oral cerclé de 160 tentacules longs, blancs,  2 rainures d'alimentation, les  siphonoglyphes et une bouche centrale. Sa couleur est variable, brun-jaunâtre,  brun gris-mauve, rouge-orangé. Elle héberge des algues symbiotiques, dans ses tissus. Taille max 30 cm, profondeur 5-25 m.

 

On la rencontre accroché au substrat. Elle se nourrit de zooplancton et de petits invertébrés la nuit. Le jour les zooxanthelles fournissent contre habitat, l’alimentation.  

Dangers : Cette anémone est venimeuse. Les pelotes  contiennent plusieurs toxines hémolytiques. Elle occasionne de graves brûlures, avec ulcération et gonflement persistant plusieurs mois. Le venin peut également occasionner des dommages rénaux, insuffisance rénale aiguë.

Reproduction : Elle est sexuée et asexuée.  La reproduction asexuée intervient lorsqu’une anémone se divise en 2, donnant un autre individu identique. La reproduction sexuée s’effectue par  la libération de gamètes mâles qui viendront fécondés les œufs. La fécondation est externe et donne naissance à  des larves planctoniques qui viendront se fixer et se développer sur le substrat.

 

Ressemble à Actinodendron arboreum (Quoy & Gaimard, 1833) disque oral blanc tache sombre, plat, elle vit sur les fonds de sable.

 

Indo pacifique central jusqu’au Japon

Lieu : Indo pacifique, Philippines, Visayas, Cabilao island, Isla hayahay, house reef, 2016 05 17, 15 m plongée de nuit, colonne centrale gonflé d’eau de mer.

 

http://www.marinespecies.org/aphia.php?p=taxdetails&id=290756

http://actiniaria.com/phyllodiscus_semoni.php

https://en.wikipedia.org/wiki/Phyllodiscus

 

https://www.coralbiome.com/2015/12/25/mimicry-and-masquerade/